Eine Klinik des Universitätsklinikum Hamburg-Eppendorf

OP-Schwester bei einer OP am offenen Tisch

Martini-Klinik – Centre de traitement du cancer de la prostate en Allemagne

La Martini-Klinik est une clinique privée spécialisée dans le traitement des patients atteints du cancer de la prostate. Nous proposons toutes les méthodes de diagnostic et de traitement du cancer de la prostate. Nous prenons en charge chaque année 5 000 patients en ambulatoire dans un centre dédié et certifié par la Ligue contre le cancer allemande (la Deutsche Krebshilfe) en collaboration avec le CHU de Hambourg-Eppendorf (UKE). Avec près de 2 600 opérations de la prostate par an, nous sommes les leaders mondiaux de la prostatectomie (radicale).

Les médecins et les chercheurs de la Martini-Klinik mènent des échanges réguliers avec des experts internationaux et leurs décennies de recherches spécialisées sur le cancer de la prostate ont contribué à de nombreuses innovations pour son diagnostic et son traitement. Nos patients reçoivent ainsi le meilleur traitement personnalisé possible grâce aux découvertes scientifiques les plus récentes en matière de cancer de la prostate. Nous sommes particulièrement fiers du fait que 98 % de nos patients en hospitalisation complète recommanderaient la Martini-Klinik à leurs amis et leurs proches* et qu’un nombre toujours croissant de patients issus du monde entier viennent se faire soigner dans notre établissement de Hambourg (d’après une enquête de satisfaction menée en continu auprès des patients du CHU de Hambourg-Eppendorf).

Le temps que nous vous consacrons n’est pas un luxe, mais une nécessité. Nous vous proposons des soins médicaux d’une qualité irréprochable dont la personnalisation est aussi très importante à nos yeux. Durant toute la durée de votre séjour, vous serez suivi personnellement par un des médecins-chefs de la Faculty.

Nous conseillons à chacun de nos patients de prendre le temps de trouver le traitement ainsi que la clinique les plus adaptés à son cas. En effet, contrairement à d’autres formes de cancers, celui de la prostate n’évolue que relativement lentement, faisant du temps un facteur secondaire. Les statistiques d’une clinique concernant la rémission ainsi que les prévalences de l’incontinence et des dysfonctionnements érectiles sont bien plus importantes pour votre qualité de vie. Depuis 1992, la Martini-Klinik réalise chaque année des enquêtes auprès de tous ses anciens patients concernant leur santé et leur qualité de vie. Les résultats de ces enquêtes sont en premier lieu exploités par les chirurgiens pour améliorer leurs techniques d’intervention. Cette réflexion ainsi que l’expérience qui découle des quatre à huit opérations hebdomadaires réalisées par chacun des chirurgiens permettent d’obtenir des résultats d’une qualité optimale qui se mesure objectivement.

Qualité du traitement / Qualité de vie de nos patients

 En AllemagneDans la Martini-Klinik
Continence complète *56,7 %93,5 %
Incontinence sévère **4,5 %0,4 %
Dysfonctionnement érectile grave (1 an) ***75,5 %34,7 %
Plaie de l’uretère0,6 %0,04 %
Septicémie2,5 %0,04 %
Embolie pulmonaire0,8 %0,1 %
Mauvaise cicatrisation1,7 %0,9 %
Plaie rectale1,7 %0,2 %
Thrombose2,5 %0,4 %

* La continence complète se définit par l’utilisation de zéro protection ou d’une protection par sécurité 
** Plus de 5 protections par jour
*** Comprend également des patients présentant déjà une dysfonction érectile avant l’opération

Source:   BARMER GEK Krankenhaus Bericht 2012

La qualité s’améliore radicalement partout où les traitements font l’objet d’une évaluation.

Michael E. Porter, chercheur en stratégie d’entreprise à l’Université Harvard, Cambridge, États-Unis

Celui-ci regrette que l’évaluation systématique de la qualité des résultats fasse encore figure d’exception et salue le travail exemplaire effectué par la Martini-Klinik.

Martini-Klinik

Prof. Dr. Markus Graefen
Medical Director, Faculty member

Nous contacter

Nous accueillons de nombreux patients du monde entier. Vous pouvez utiliser les coordonnées ci-dessous si vous souhaitez vous faire soigner à la Martini-Klinik.

Adressez-vous à notre clinique ambulatoire si vous êtes ressortissant européen.

+49 (0)40 7410-51300
info(at)martini-klinik.de

Contactez directement notre partenaire Helsana s’il vous assure en Autriche ou en Suisse.

Contactez l’International Office du CHU d’Hambourg-Eppendorf (UKE) si vous résidez en dehors de l’Union européenne. Notre équipe se chargera de toutes les démarches concernant votre séjour. 

+49 (0)40 7410-58574
+49 (0)40 7410-51691
patients(at)uke.de 
 

Veuillez noter que nous ne pouvons prendre en compte des résultats d’examens médicaux et histologiques que s’ils sont rédigés en anglais ou en allemand. Nous pouvons faire traduire à vos frais les documents rédigés dans d’autres langues si vous le souhaitez.

Opération du cancer de la prostate

Techniques d’opération

La Martini-Klinik propose deux techniques opératoires pour l’ablation complète de la prostate (prostatectomie radicale) 

L’ablation de la prostate réalisée dans le cadre d’une intervention chirurgicale ouverte consiste en l’extraction de la prostate par une petite incision faite au niveau du bas-ventre. Cette intervention microchirurgicale nécessite un fort grossissement optique. 

Dans le cadre d’une intervention mini-invasive assistée par robot, le chirurgien disposant d’une vision fortement agrandie en trois dimensions pilote les instruments microchirurgicaux grâce à une console reproduisant exactement les mouvements de ses mains. 

L’avantage de la Martini-Klinik est d’obtenir d’excellents résultats, quelle que soit la technique utilisée. La plupart des patients peuvent être opérés indifféremment avec une technique ou l’autre.

Résultats oncologiques après 4 ans

Absence de récidiveOpération ouverteOpération assistée par robot
 90,8 %89,3 %

Source:   Haese et al. BJU 2019

Santé après 10 ans

 Absence de récidive biochimiqueTaux de survie à la maladie
pT2 (tumeur limitée à la prostate)87 %98 %
pT3a (extension de la tumeur à la capsule)53 %98 %
pT3b (extension de la tumeur aux vésicules séminales)28 %87 %
pT4 (envahissement d’autres structures environnantes par la tumeur)6 %77 %

Source:   Isbarn, H., et al. (2009)

Maintien de la fonction sexuelle

Pour maintenir la fonction sexuelle, la Martini-Klinik commence par décoller délicatement la prostate de la très fine couche contenant la structure vasculo-nerveuse responsable de la fonction sexuelle. Elle est ensuite extraite et ses bords sont examinés durant l’opération par un médecin spécialisé dans le cancer de la prostate. C’est uniquement dans le cas où il est constaté au microscope que la tumeur s’est propagée au-delà de la capsule que les régions du tissu concernées seront enlevées précautionneusement dans le souci de préserver au mieux la fonction sexuelle (technique NeuroSAFE).

Préservation nerveuse

 Opération ouverteOpération assistée par robot
Bilatérale74,3 %76,5 %
Unilatérale21,6 %20,7 %
Totale95,9 %97,2 %

Source:   Isbarn, H., et al. (2009)

Dysfonction érectile 12 mois après l’opération

 

Opération ouverteOpération assistée par robot
Score IIEF-5-Score ≥ 18 indépendamment de la préservation nerveuse et de l’âge48,5 %53,4 %
Score IIEF-5-Score ≥ 18 indépendamment de la préservation nerveuse avec âge < 59 ans60,4 %59,2 %
Fonction érectile indépendamment de la préservation nerveuse et de l’âge83,0 %83,6 %
Fonction érectile indépendamment de la préservation nerveuse avec âge < 59 ans89,9 %90,8 %
Fonction érectile indépendamment de la préservation nerveuse avec âge > 66 ans70,9 %81,0 %
Source:   Haese et al. BJU 2019

Continence

Pour maintenir la continence, la Martini-Klinik a développé une méthode opératoire permettant de préserver intégralement le sphincter urinaire. Une grande partie du sphincter urinaire s’insère profondément dans la prostate, mais nous parvenons malgré tout à le préserver dans toute sa longueur, de même que la structure anatomique qui l’entoure au niveau du plancher pelvien (technique FFLU).

Nous parvenons ainsi à préserver dans la plupart des cas une continence équivalente à celle d’avant l’intervention.

Continence la première année après l’opération

 Opération ouverteOpération assistée par robot
7 jours après retrait de la sonde urinaire
aucune protection
une protection par sécurité
25,8 % 21,8 % 
33,9 % 30,9 % 
3 mois après l’opération77,0 %78,4 %
12 mois après l’opération88,8 %90,3 %
Source:   Haese et al. BJU 2019

Continence 12 mois après l’opération par groupes d’âge

 Opération ouverteOpération assistée par robot
< 61,7 ans90,4 %90,8 %
61,7 - 68,2 ans86,7 %89,7 %
> 68,2 ans80,4 %82,0 %
Source:   Haese et al. BJU 2019
Martini-Klinik

Animation surgical procedures

How is the prostate removed? And how are continence and potency maintained if oncologically possible. A short explanatory film.

4.08 minutes

Traitement des formes avancées du cancer de la prostate

La propagation de cellules cancéreuses dans les ganglions lymphatiques ou les vaisseaux sanguins peut souvent entraîner un retour de la tumeur appelé récidive.

Afin de repousser ou d’éviter une suppression androgénique altérant la qualité de vie, la chirurgie radioguidée par PSMA utilise des radiotraceurs qui se fixent aux minuscules métastases du cancer de la prostate présentes dans les ganglions lymphatiques et les tissus mous, ce qui permet de les localiser avec une sonde gamma pendant l’opération.

Martini-Klinik

Improving the treatment

Highly specialized, empathetic and scoring high in outcome quality: Our Prostate Cancer Center.

05.24 minutes

Consultez également la documentation complète en anglais sur le suivi des résultats sur les trois cliniques (Boston, Stockholm et Hambourg) évaluant leurs résultats(en anglais)